Les Chroniques de Mélanie

Bienvenus dans la blogosphère des chroniques de Mélanie, journaliste en herbe (IUT de Cannes): Réactions sur l'actualité de la semaine.

05 janvier 2007

Chirac au placard

photomontagePHOTOMONTAGE: Bob Garcia

A 74 ans et la fin de son deuxième mandat qui approche, Jacques Chirac doit faire face aux accusations de détournement de fond et de corruptions. La question d’un procès du Président de la République ne semble pas être à l’ordre du jour.
Chirac préfère occulter les faits. Tout comme il a occulté ses escapades tout frais payés en jet privé, son million d'euros sur un compte au Japon.
Et la liste est longue... Les emplois fictifs au RPR, l'affaire de la Sempap, les faux électeurs, les marchés publics d'Ile de France...
La France crie au scandale mais personne n'est disposé - pas même les juges qui sont à la  charge des dossiers -  à défier le premier homme de France.
Aussi scandaleux que le cas d’Alain Juppé, qui, disculpé par la justice se voit privé de politique pour un an. Après des vacances anticipées au Canada, il reprend la tête de la mairie de Bordeaux.   
Chirac va-t-il user de l’immunité présidentielle pour nous détourner de ses exactions?
L'après 2007 s'annonce amer pour le « Bulldozer » de Pompidou – comme il était surnommé à l’époque. Pourtant il a bonne fortune : les preuves s'égarent, les  juges sont dessaisis depuis plus de dix ans ça continue…
Les français ne sont pas aveugles : ils délaissent la politique d’un pays « pourri » jusqu’à l’Exécutif et dirigé par des guignols malhonnêtes. Triste parodie.
L’exemple du « premier homme de France » n’est pas à suivre. Espérons que la Justice, libre de toute pression, fera justement son travail.

MC

Posté par melC13 à 14:15 - France/Société - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire