Les Chroniques de Mélanie

Bienvenus dans la blogosphère des chroniques de Mélanie, journaliste en herbe (IUT de Cannes): Réactions sur l'actualité de la semaine.

27 mars 2007

Montage bal de promo deuxième année


Montage bal de promo deuxième année
Vidéo envoyée par armony31

« C’est la fin de cette édition 2005-2007, retrouvez la suite de l’information sur les sites des étudiants bloggeurs » 

(fausse citation de Nicolas Pelissier, tirée de Paroles imaginaires de fin d’année).

Il est 19h dans la salle 303. Les projecteurs chauffent la salle, les dernières petites mains s’activent à maquiller la vedette d’un soir. En régie on visionne, on note les phrases de fin, on fait des essais de son…Puis tout le monde se tait : Silence, ça tourne. C’est notre dernier journal télévisé. Un air de nostalgie flotte sur la salle. Un parfum d’amertume aussi. Car c’est l’histoire d’une histoire inachevée…

Des apprentis journalistes « jusqu’aux bout des moustaches »
Par delà la pluie et le vent, nos jeunes agités de la plume ont passé haut la main l’aventure de Porquerolles. Le pied sur la pédale, ils ont arpenté les contrées sinueuses de l’île pour un jeu de piste effréné à la découverte de l’écosystème local. En subissant cinq heures de sommeil pour deux heures de conférence.

Le matin ou le soir jusqu’à pas d’heures, ils ont rédigé, corrigé et recorrigé leurs articles Meltin’ postien sur des sujets aussi sérieux qu’insolites : Celui sur le handisport de Christine et Shéraz ou celui sur les sex toys d’Amélie.

Et la course des journalistes en herbe continue à Mouans Sartoux.

Alors que certains ont choisi l’option « clubmed » avec Fred Lamasse, d’autres sont sur le pied de guerre. Garde à vous ! Fred Morris arrive pour la conférence de rédaction : auteurs,  débats, ciné, de l’imprimerie jusqu’aux coulisses, rien n’échappe au Journal du Festival.

Le sprint s’accélère et la pression monte une fois la bétacam à l’épaule. La ville devient un terrain de jeu déroutant pour les jeunes chasseurs d’images. Cela au prix de grosses giclées de yogourt sur l’objectif de la caméra de Louison et Tiphaine, De pannes de batterie en début de tournage, de bandes sons absentes, de longues minutes d’attente pour apercevoir Monica Belluci….N’est ce pas Dada ? 

L’union fait la force…
…L’union fait aussi la fête ! Les intrépides de l’information connaissent bien cet adage. Que serait une fête sans les Timberlakes’ shows d’Emma et de Jéjé, les baignades nocturnes de Thomas et Sylvain, le petit vomi d’Audrey sur mon tapis, les Grease avec Gautier au Midnight, les grimaces de Flo qui pose pour une photo, le rire communicatif de Juliette, les imitations de Mercèdes et Jeannine avec Christine mais aussi Chacha qui est l’incarnation de Fred Lamasse, les yeux rieurs d’Estelle et Jean Martinez avec son sourire « trop blanc pour être honnête » (dixit Ludo).


Ces souvenirs je les vis, je les sens, je les ris, je les pleure ces deux ans. « Une page se tourne mais le livre de se ferme pas pour autant ». D’accord, petite Chohanna ?

MC

Posté par melC13 à 19:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire